Une sacrée crise (de foie de canard)…

Canard Langlais est un fin limier. Lors d’une après-midi passée à flâner parmi les roseaux du Marais, il échoua entouré de beaux hommes musclés accompagnés de chiens dans une boulangerie du coin-coin un peu plus juif de ce quartier de Paris. Il rencontra ainsi Canard Lisraeli, un simple employé de la fameuse boulangerie. Lui était différent. Plutôt réservé et non crâneur, la plume bien peignée et sur sa tête une kippa.

– Pour moi ce sera une brioche, s’il vous plaît, pria Langlais. Lisraeli s’exécuta, avec un léger sourire et un regard de café noir très chaud. Langlais succomba aux bouclettes, plutôt rares pour des canards. Ne sachant comment pouvoir lui reparler, il se dit qu’il passerait autant de fois qu’il est possible par la boulangerie, essayant alors de se faire servir par ce jeune homme aux allures de canardeau.

C’est ainsi qu’il revînt plusieurs fois dans la semaine, sauf bien entendu le samedi, pour commander différentes spécialités. Il se mit aussi au yiddish, se disant qu’il pourrait alors impressionner Lisraeli. Ce que notre ami Langlais n’imagina pas, c’est que son foie succomba. La semaine suivante, il fut pris d’une crise de foie mémorable le clouant bec dans l’eau au lit pendant trois jours. Trois jours sans voir Lisraeli, direz-vous. Pauvre canard ! Et si cela n’était pas une technique comme une autre pour éveiller la curiosité d’autrui ?

Lorsque Langlais s’aventura à la boulangerie, la plume pâle, le bec encore pâteux de son état malade, le canardeau s’empressa de le questionner sur la raison de son absence. Canard raconta sa crise de foie. Il en ajouta une couche: « j’ai cru que j’allais mettre mon foie en boîte. » La pire des choses qui puisse arriver à un canard… Lisraeli touché par l’état de cet inconnu connu s’enquit de prendre son numéro de téléphone pour venir lui masser le foie, l’unique moyen pour un canard de se remettre rapidement de telle crise.

Une sacrée crise de foie qui pourrait devenir fort agréable… on apprend toujours de ses folies… douces !

Publicités

Une réflexion sur “Une sacrée crise (de foie de canard)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s