Commissaire Magret mène l’enquête…

Canard avait à peine commencé son nouveau poste à Canard+ qu’il fut envoyé au pays des Anglais à Londuck pour mener l’enquête sur la présence française dans cette ville. De cette enquête devait sortir un reportage exclusif. Comble de la situation, non ? Langlais chez les Anglais !  Les Parisiens en auraient fait de suite un vaudeville à l’échalote avec sauce tartare au théâtre le Temple près de République. Mais c’était bien vrai. Et pour ne pas semer le doute sur sa nationalité, Langlais se fit connaître à Londuck sous le nom de Commissaire Magret.

Notre ami Magret – dit en toute discrétion – s’aventura dans le quartier de City of Westminsduck. Il y rencontra le Duck de Westminsduck, un personnage haut placé proche de sa Majesté la Reine. Au cours de l’interview, il ne put s’empêcher de complimenter le Duck sur la couleur rousse de ses plumes. Le Duck s’enorgueillit: « la couleur de mes plumes est tellement rare qu’elle est un gage de traçabilité dans notre famille. Je suis originaire d’un faubourg de la ville à l’époque appelé Londuck-Roussillon, un coin-coin très sympa d’après les livres d’histoire, ayant joui pendant plusieurs décennies d’un climat radieux et fortement ensoleillé. D’où cette couleur de plume rousse, parfois penchant vers le plume de carotte. » Canard alias Magret nota chaque sentence de sa plume légère. Il tenait un scoop, c’était sûr.

Le soir, il envoya un e-mail à Paris faisant le rapport de la journée. A peine cinq minutes plus tard, alors qu’il téléphonait à son ami Pigeon Lamoureux, il reçut un appel-appel (double appel) de Canne Ulard, sa chef à Canard+:

– qu’est-ce que c’est que ce rapport, Langlais ? s’emporta-t-elle. Nous vous demandons une enquête sur la présence française à Londuck, pas sur les pygmées d’Amazonie !

Canard en prit assez dans ses tympans pour éroucoulter l’appel avec Lamoureux. Le lendemain, il se remettrait au travail dare-dare. Un commissaire de renom tel que Magret ne pouvait pas se laisser marcher sur les palmes par une chef aigrie à plusieurs centaines de miles et encore plus de kilomètres de là !

A 7h, Canard était debout. Il avait mal dormi. Après une toilette assez longue, il quitta le nid d’hôtel et se dirigea dans le centre. Il mangea le midi vers Picadilly et en fin de journée, toujours bredouille, il atteignit les quais de la Thames river. Il la traversa face au Londuck eye et rejoignit ainsi les quais au sud, hébergeant un marché de noël. Rapidement, Canard remarqua un chalet sur lequel était écrit « CREPES ». C’était parfait. Il avait le sujet de son reportage. Il s’enquit de photographier le chalet, fit la connaissance de Canard Lachoucroute, un gentil alsacien. N’est-ce pas typique français, un alsacien dans un chalet à crêpes sur un marché de noël londuckien ? Canard, toujours sous l’identité empruntée de Magret, fit plus ample connaissance de Lachoucroute, qui lui offrit une crêpe. Il accepta volontiers et échangea encore son numéro de téléphone avec ce beau morceau de canard, prétextant un éventuel rappel pour une émission. Décidément, notre ami Langlais n’avait pas perdu le nord !

Le soir, venant au rapport auprès de Canne Ulard, il lui fit part de la découverte et envoya par e-mail les clichés.

– Epoustouflant, génial, c’est du pizzazz, ça, Langlais. Vous comprenez ? Ca va plaire à notre producteur.

Canard était soulagé que cela plaise. Magret avait rempli sa mission. Il s’allongea alors sur le lit et enfonça sa tête dans l’oreiller en plumes d’oie. Soudain il fronça les sourcils… N’était-il pas un grand incompris ? Il avait interviewé la veille un type aux plumes rousses, du jamais vu, et sa prod s’extasiait sur un chalet vendant des crêpes… Un jour, il pourrait décider du contenu des émissions. Il posa une aile sur son ventre chauffé par la crêpe et s’endormit comme un bébé, l’image de Lachoucroute en tête.

Publicités

2 réflexions sur “Commissaire Magret mène l’enquête…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s