Quand y en a mare…

Il est connu que les canards aiment patauger dans les mares… « Quand’ y en a mare, y a des canards » dit le vieux proverbe auvergnat. Notre ami Canard Langlais, pour quitter l’atmosphère ô combien étouffante de la grande ville, acheta avec son ami Pigeon Lamoureux une branche d’un joli châtaignier sur les contreforts des monts du Morvan. Ils y construisirent un nid de campagne avec l’idée agréable de venir en week-end s’y reposer. « Nous pourrrrons prrrofiter d’une marrrre pourrr y patauger et d’un jarrrrdin potager, roucoula Lamoureux. Ce serrrra un peu notrrrre nid à tous les deux, mais on est d’accorrrrrd: un nid amical. »

Pourquoi tous ces bouleversements ? Lorsqu’un mois après la célébration de l’année 2012 et la publication de deux articles supplémentaires dans the Sun, le Duck de Westminsduck décida de mettre un terme à sa relation avec notre ami Langlais, Canard se retrouva seul et sans perspective. Heureusement Lamoureux lui insuffla une bonne dose d’énergie qui le remit sur palme rapidement. De ce rapprochement est née une amitié hors du commun: qui pouvait admettre qu’un canard et un pigeon s’entendissent un jour ?

Premier week-end du Printemps. Canard et son ami Pigeon étaient confortablement allongés dans une chaise longue fabriquée par un artisan du coin-coin. Canard lisait sur son palm un canard national dont nous ne citerons pas le nom. Il souhaitait, à l’instar de ses confrères de Canard+, rester informé de l’actualité. Soudain, un tintamarre vint chasser le calme ambiant et hérissa les plumes de nos deux presque tourtereaux. Un véhicule, puis deux, puis une dizaine apparurent. Il s’agissait d’une visite de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle.

– On ne peut donc pas être tranquille, même à la campagne ?! s’exclama Canard du haut de la branche.

Le canard candidat entendit le propos et riposta immédiatement du pied de l’arbre:

– C’est toi qui a dit ça ? Eh ben descends un peu l’dire, descends un peu !

Inutile de mentionner le nom de ce candidat aux plumes plus brunies que câlines.

Notre ami Langlais était hors de sa chair de canard. Il posa son aile solennellement sur le coeur et annonça à son ami Lamoureux: « C’est décidé. A notre retour à Paris, je m’inscris et milite chez SOS Lhomophobie ! »

Publicités

3 réflexions sur “Quand y en a mare…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s