Canard laqué à Chinatown

Canard Langlais envoyé en mission spéciale à San Francisco, vous y croyez ? Le voila qui débarque aux USA, quelques fleurs dans les plumes, à SFO. A peine atterri, on vient le chercher aux arrivées.

– Bienvenue, Mister Langlais ! Welcome to San Francisco, the duck city by the bay.

Que venait donc faire notre ami Canard au pays des hamburgers et du Coca-Cola ?

– Je viens pour une séance de photographie dans Chinatown. Un riche chinois y marie sa fille et a trouvé sur internet ma page, explique Canard au taxi driver.

Arrivée dans Chinatown. Canard rencontre la famille entière. Le père, la mère, la fille et le fils, un jeune, la vingtaine, une mèche comme Tintin s’élançant en l’air. Un beau chinois, une fossette sur la joue gauche lorsqu’il sourit. Canard Laqué de son prénom.

Deux jours après l’arrivée, Canard Laqué lui propose une aventure dans Castro. Castro ?

– Tu verras, ne dis rien à mes parents. C’est le quartier des anatinae de San Francisco.

Une fois sur place, notre ami Langlais, accompagné de Laqué, découvre un premier bar avec de jolis Franciscanards. Qu’ils ont l’air heureux !

– Mon canard, qu’est-ce qu’il y a dans ton placard ? dit l’un d’entre eux en s’approchant de Langlais.
– Mon placard ?

Pas facile de comprendre la drague à l’américaine. Notre ami Canard se laisse aller au son de la deep house franciscaine. La soirée est jeune. Va-t-il rencontrer le Bruce Lee de Chinatown qui fait rêver tous les Chinois de San Fran ? Mystère et boule de gomme.

Publicités

2 réflexions sur “Canard laqué à Chinatown

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s