Les canards mettent en garde contre l’adoption.

Vous avez sans doute entendu parler de ce titre dans le Figaro du 3 octobre 2012: « les psys mettent en garde contre l’adoption ». Les canards se joignent à ce message inscrit en police 124 en une de ce quotidien à grand tirage. Les canards vont même plus loin: ils disent non, non et une troisième fois non à l’adoption. Pourquoi ?

1. L’adoption peut être nocive pour la santé.
2. L’adoption peut coûter cher.
3. L’adoption si on n’aime pas vraiment est inutile.

– Mais… mais de quelle adoption parlez-vous donc, Monsieur Langlais ? demande le chroniqueur de Canard+ inquiet.
– De l’adoption dont tout le monde parle en ce moment: l’adoption de mauvaises habitudes.

Le chroniqueur de Canard + est rassuré. Une goutte de sueur perle à son front.

– Le Figaro parle ici de l’adoption d’enfants par des couples de même sexe, aheem, Monsieur Langlais.
– De quelle année date votre papier ?
– C’est la une d’aujourd’hui, répond le chroniqueur embarrassé.
– Cela fait belle lurette que canards et anatinaes ont délibéré sur cette question de société. Chez nous les canards, la notion de famille est large et doit s’adapter de façon naturelle à l’évolution des moeurs. Qu’est-ce qui est plus naturel: interdire des besoins qui surviennent naturellement dans la tête de tout être ou n’autoriser qu’une façon de voir les choses imposée par la morale religieuse et dont on dit qu’elle est naturelle ?… et s’il vous plaît, pas besoin de rameuter tout le clergé pour lancer une polémique. Nous sommes dans une république laïque détachée de la morale chrétienne (sic !) depuis plusieurs décennies, oui ou non ? Le clergé ne disait-il pas que la Terre est plate ? N’a-t-il pas retardé les avancées de la médecine en sacralisant le corps humain ?
– En effet… ce n’est pas faux. Mais alors cette référence aux psys ?
– Ecoutez, je suis moi-même psychanalyste si je le souhaite et je démens cette mise en garde. Un exemple contraire à la règle n’est-il pas censé l’infirmer ?
– Très juste, imparable.
– Et jugez vous-même, n’est-il pas tout de même niaiseux de la part d’un journal comme le Figaro de se positionner si fortement sur le sujet par l’usage de l’article défini ? Ont-ils demandé à tous les psys de France ? Et qu’entendent-ils par psys  d’ailleurs ? Si je puis me permettre, malgré ma physionomie de canard, ne trouvez-vous pas que le Figaro est un bien mauvais canard ?…

Vivement les soirées froides d’hiver: le Figaro est paraît-il très bon pour allumer le feu dans l’âtre. Enfin une bonne raison de se le procurer !

Publicités

2 réflexions sur “Les canards mettent en garde contre l’adoption.

  1. Pingback: Mariage et adoption: les yaggeurs et yaggeuses réagissent à l’actualité | Yagg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s