Une rencontre improbable avec Cane Sagan

Un canard sans café du coin-coin n’est pas pour autant un canard à la dérive. Pour ne pas oublier l’ivresse sonore du café, il n’est pas inhabituel de le rencontrer dans les cafés de son quartier. Du Pure au Titon, en allant jusqu’aux Funambules, notre ami Langlais se laisse aller, livre et ordinateur portable dans le sac, aux plaisirs des sirops et des bières scandés de cigarillos. Et si c’était cela, la vraie vie ? L’objectif de ce courrier n’est pas de philosopher sur la vie, non. Canard, posé à une table en bois près de la grande vitre, est concentré sur la lecture d’un livre assez fou : Pourquoi j’ai tué Françoise Sagan ? de David Batov.

C’est l’histoire d’une rencontre insolite du narrateur avec l’écrivaine Françoise Sagan. La femme a un effet accélérateur sur la vie du jeune homme. (NDLR: et nous vous en recommandons la lecture !) Et si tout pouvait s’accélérer pour Canard aussi ? Canard est impatient. Canard voudrait pouvoir choisir une vie dans un catalogue IKEA et choisir son canard sur le shop online d’Esprit, mannequin et vêtements inclus. N’est-ce pas futile ? Les plumes soyeuses de Canard sont faites aussi pour rêvasser. Ainsi Monsieur Esprit, posé avec Canard dans son canapé IKEA au nom barbare, pourrait s’allonger sur son abdomen de plumes.

Soudain, une personne vient interrompre la rêvasserie de notre ami Langlais:

– Puis-je m’asseoir ? demande une cane assez âgée, un verre de whisky à la main.
– Avec plaisir.
– Comment vous appelez-vous ?
– Je m’appelle Canard. Canard Langlais…
– … et moi c’est Françoise, lance la cane.

Imaginez la stupéfaction de Canard à cet instant ! Françoise ? S’agit-il donc de Cane Sagan ?

– Regardez le jeune homme en face de vous, poursuit la Cane. Allez lui parler.
– A quoi bon ? demanda Canard interloqué.
– Il n’a pas arrêté de vous regarder depuis qu’il est entré dans ce café. Comme il doit vous trouver beau !

Canard pris dans une dynamique d’insouciance, va à la rencontre du jeune homme.

Quelques instants plus tard, la cane se lève et vient interrompre le rancard impromptu, priant à Canard de l’appeler plus tard, afin de lui raconter la suite de sa journée. Elle lui tend sa carte et s’en va. Sur la carte est inscrit: « Cane Sagan, écrivaine. »

Publicités

3 réflexions sur “Une rencontre improbable avec Cane Sagan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s