Huppe Tigrou

Canard Langlais se rendit un soir de semaine au TEC (Théâtre de l’Elysée Canard) pour y écouter un pianiste célèbre, accompagné de son ami Pigeon Lamoureux. A la pause, alors que la discussion roucoulait bon train, un oiseau rare interrompit la conversation: « Excusez-moi, Messieurs,  je crains que vous FASSIEZ fausse route en ce qui concerne le dernier Rondo, rondement joué selon moi ! »

Canard dévisagea l’oiseau, puis voulut en savoir plus: à qui avions-nous l’honneur ?

L’oiseau tigré répondit: mon nom est Huppe Tigrou.

Huppe Tigrou avait un plumage tigré et très soyeux. Quelques plumes dans tous les sens sur sa tête qui le rapprochait de l’espèce des huppes fasciées vivant sur le plateau de Wagram en Basse Autriche. Il mit un macaron à la tomate dans son bec.

Canard lança: « si votre ramage se rapporte à votre plumage, vous êtes… » mais déjà le macaron était avalé et Huppe Tigrou de dire en souriant: « je vois que nous avons les mêmes classiques. »

Les trois oiseaux discutèrent et rirent jusqu’à ce que la cloche tinta. Une image de la diversité de la population parisienne ? Quelque part sans doute, oui.

Plus sur les huppes fasciées par ici !

Publicités

Crise de foie de canard…

Canard Langlais, à peine rentré de New York, contacte son ami Canard Leplumé. On est dimanche, et c’est curieux, Leplumé d’habitude au taquet ne décroche pas le combiné. Langlais, inquiet, lui envoie un ePigeon voyageur pour prendre des nouvelles.

Deux heures plus tard, ePige de Leplumé à Langlais: « Ah Canard j’étais à une soirée chez un ami Colibros (NDLR: Colibri, réseau social très connu, où bon nombre d’oiseaux échangent leurs points de vue et états d’âme) et j’ai beaucoup trop bu… »

Arf, dans quel état s’était donc mis Canard Leplumé ? On sait combien un foie de canard est fragile…

Canard pose pour Rubateub (c)

La rencontre avec Zach Efron donna une certaine célébrité à notre ami Langlais. Un ami photographe new-yorkais de Zach lui proposa de poser pour la marque le Slip Français, « ils font une nouvelle série appelée Rubateub », dit le canard photographe à Langlais avec un joli accent américain. Rubateub ? Qu’es aquò ? Demanda Canard interloqué. Il s’agit d’un ruban cache-sexe, très tendance en ce moment sur Park avenue, New York. C’est inspiré tout droit de la post-Renaissance italienne et du beau berger Pâris ! Passez donc à mon atelier la semaine prochaine, ajouta Canard Lenouillorgay. Nous prendrons les clichés, j’ai reconstitué un décor des plus canardesques.

Jamais pareille affaire ne fut si rondement menée. Canard savait-il seulement à quoi s’attendre ?

Arrivé à New York, Canard se rendit à l’appartement de Zach, au coeur de West village, Cornelia street. Zach le rejoindrait depuis Los Angeles dès que possible.

Canard Lenouillorgay avait son atelier un peu plus haut dans le quartier de Chelsea, 18e rue, à deux palmes du fameux marché. C’était un de ces appartements aménagés en loft, avec vue sur l’Empire State building et la High line. Quelle ne fut pas la surprise de Canard lorsque la porte de l’atelier s’ouvrit: Canard Lenouillorgay était nu, un ruban venu d’on ne sait où venait cacher les parties intimes. Il faisait aussi une chaleur infernale.

Vous devez être le beau Canard Langlais ? Zachanari a bien de la chance, lâcha Lenouillorgay le regard contemplatif. Que prenez-vous à boire ? Je peux vous proposer un thé caffeinfree ou un shot de vodka framboise. Nos lecteurs savent déjà ce que Canard commanda, pas vrai ?

Mis en condition, Canard n’eut aucun problème à jouer au mannequin. Rubateub lui allait divinement bien ! Divinement est le mot de la situation: cet accoutrement n’est-il pas celui des dieux et demi-dieux ? Canard Lenouillorgay fit de superbes clichés (cf. plus bas), de quoi booster les ventes de Rubateub et rendre heureux les marketeurs du Slip Français. A quand la version américaine de Rubateub (c), Cockeribbon (c) ?

20131101-073405.jpg

20131101-092433.jpg

Canard et Zac Efron pris en flag !!!

Notre ami Langlais avait-il besoin de cela alors qu’il démarrait à peine son nouveau job de reporter pour l’Agence France Canards ?

Il était descendu pour un photo shooting du magazine Têtu, dans un village provençal non loin de Gordes. A la fin de la séance, alors qu’il s’était posé au restaurant de son hôtel – Le Vieux Bistrot, dans le centre du village – il vit Zac Efron sortir d’une chambre, torse nu, t-shirt négligemment posé sur l’épaule, cigarillo au bec, les cheveux encore mouillés de la douche. Hi, dit Zac sur un ton coulant et dragueur en voyant Canard affalé sur la chaise. Canard ne tarda pas à se redresser et prendre une allure de canard décontracté, faisant d’amples gestes des ailes et laissant rouler sa nuque, feignant de se détendre. On aurait presque dit un mac. Quel kéké notre Canard, quand il le souhaite !

Zac s’approcha alors, le sourire aux lèvres. Wanna a cigarillo, Mister Langlais ? Canard fut surpris, déconcerté, abasourdi ! Comment Zac Efron, la star hollywoodienne, pouvait-elle connaître son nom ? Flottant comme dans un rêve, complètement étourdi, Canard ne sut répondre que: Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ? Quelle folie ! Quelle fantaisie ! Zac eut le regard profond et tendre à la fois, ce fameux regard de tombeur qui fait crier tou(te)s les adolescent(e)s de L.A. How could I resist ? Les deux furent pris d’un fou rire et Langlais, cigarillo au bec à son tour, prit la main que lui tendait l’inestimable, l’imprenable, l’inaccessible. Les deux rejoignirent le coupé couleur rainbow de Zac et roulèrent vers Sanary, un village touristique très agréable du bord de la Méditerranée.

Sur place, alors qu’ils se promenaient sur un coin isolé de la Madrague, un paparazzi réussit à les surprendre ! La photo allait sûrement défier la chronique… Zac Efron et Canard Langlais pris en flag, aile dans la main, deux vrais amants ! Cela plairait sûrement à Voici, Gala et Paris Match ! Et pourquoi pas aux Gossip américains ! Notre Canard national allait-il donc devenir une vedette de renommée internationale ? Zac surpris à l’aile de Canard allait-il rester celui qui fait trembler garçons et filles sur son passage ?

canard balade 2

Canard fait la une de Têtu !

De retour de Londuck, notre ami Langlais s’est fait embaucher par l’Agence France Canard. Il est maintenant reporter à temps plein !… et devient connu pour le ton caustique de ses dépêches et ses dossiers. Le croirez-vous ? Têtu lui a proposé le temps d’un week-end en Provence de faire la Une de leur magazine de Novembre… Voici en avant-première ce que vous aurez la chance de découvrir en novembre dans les kiosques !

couv canard

CBB ou Canard boycotte Babarilla

A la une du Paris Times ce matin: le PDG d’un grand fabriquant de pâtes italien, Babarilla, sort des propos homo- et anatinophobes au micro d’une radio. C’est inacceptable.

Canard Langlais, appelé par son ami Canard Lemonde de l’AFC (Agence France Canards, l’agence de presse de tous les canards de l’Hexagone qui se valent), est mobilisé ! Bien sûr que j’accepte de t’aider, lui dit notre ami Langlais au téléphone en enfilant sa veste en tweed. Une réunion a lieu au QG de l’AFC à midi. Quelles réactions suite à l’annonce ? Dans les journaux, sur les plateaux TV, sur les réseaux sociaux ? On entend partout cancaner et ça fait du bien:

Non ! De tels propos ne passent plus inaperçus, ne sont plus minorés. Welcome to the 21st century, Babarilla.

Canard a une pensée pour tous les LGBTs travaillant pour Babarilla. Don’t feel ashamed ! React ! Basta cosi !

Fin de la réunion au QG. Le message de l’AFC se veut clair et réac’, dans l’air du temps: nous prônons le boycott de Babarilla et invitons également des concurrents comme Lustucuit à ouvrir leur publicité à la diversité !

Encore une victoire de Canard ?

Canard chantonne (et fait des canards au piano) !

Canard, tout juste remis d’une course à palme en ce dimanche de mi-septembre, laisse balancer son cœur au vague à l’âme automnal. Assis devant son piano, il plaque un accord de la bémol mineur et ouvre son bec pour chantonner. C’est Barbara qui entre dans la pièce… Quel joli temps… Pour fêter ses 20 ans… Spleen Verlainien ou simple nostalgie d’un soir d’automne à Paris ? Emu, la voix de Canard tressaute et l’accord devient bizarrement majeur. Ce n’est rien. Un canard a pour réputation de faire des canards au piano.